2 mai 2016 Christian Brenner

La newsletter de Christian Brenner mai 2016

 

Bonjour,

Soyez les bienvenus dans ma lettre d’information de ce mois de mai.

Elle est belle l’actualité de ce mois !

C’est parti ! La fabrication de mon CD “ Les Belles Heures”  est enfin lancée, après moult péripéties qui ont entrainé pas mal de retard. Et voici, en exclusivité, l’image de l’objet tant convoité.

Cetphoto-Les-Belles-Heureste photo est un avant-goût du magnifique livret qui accompagne l’album concept, conçu et réalisé par Ayrton CRUZ. Le CD sera un import en France puisqu’il sortira officiellement au Brésil, autour du 15 juin et j’aurai le plaisir de vous le présenter physiquement dès le mois de juillet. Il sera toutefois en vente en ligne et de façon dématérialisée sur les plates formes habituelles en mai, au prix de 9,90€ l’album, les musiques seront également en vente par titre, à 0,99€ l’unité.  Nous aurons l’occasion au Brésil de faire la sortie officielle vers l’automne prochain grâce  à l’Alliance Française de Florianopolis, j’espère avoir l’honneur de vous présenter ce projet un jour en France, mais ce sera une autre aventure ! Je reprends enfin et avec une joyeuse envie le piano du café Laurent : au programme de ce mois, musique instrumentale avec des solistes exceptionnels, Aurélien GUYOT, Baptiste HERBIN (avec , pour cette soirée Remy DECORMEILLE au piano ), Guillaume NATUREL et Fabien MARY. Des duos et trios avec mes amis et collègues musiciens habituels… Nous espérons vous voir pour l’une ou plusieurs de nos soirées.  Je serai au Brésil du 14 juin au  5 juillet, avec une série de concerts en quintet, en festival dans plusieurs villes du Sud dont Porto Alegre. Votre jazz club préféré accueillera d’autres pianistes pendant cette période, mais je serai des vôtres cet été, en duo ou trio ! Je vous souhaite un superbe mois de mai, ensoleillé et musical, bien sûr ! Merci pour votre fidélité de toujours,  elle est ma plus belle récompense.

Musicalement vôtre,

Christian Brenner

Concerts du soir :

2 parties de 21 à 22H et de 22H20 à 23H30

le samedi, apéritif piano jazz solo de 18H30 à 20H.

Mercredi 4 mai 2016

Duo Mélina Tobiana (vocal) et Emmanuel DUPREY (piano)

Après 12 années d’études pianistiques classiques dans divers conservatoires c’est à L’ I.A.C.P que Mélina Tobiana se forme au chant jazz. Elle fait ses classes dans plusieurs cabarets parisiens et travaille parallèlement dans des Clubs et cafés concerts ou elle reprend des standards de jazz, de soul et de Bossa Nova. Son premier album « Mélina Tobiana » composé et réalisé en collaboration avec le contrebassiste Martin Guimbellot est sorti le 5 mai 2015 chez Outnote Record. Elle défend aujourd’hui plusieurs projets sur scène en plus de son propre quintet :  le groupe Bloom ( projet vocal et accoustique ) dont elle est une des trois fondatrices, et Nanan un quintet jazz pour jeune public créé par la batteuse Lydie Dupuis.

Jeudi 5 mai 2016

Duo Christian BRENNER (piano) et FRANÇOIS FUCHS (contrebasse)

Le duo est une expérience magique, pour les musiciens, l’espace est tel que le silence devient lui aussi un instrument à part entière. L’expression du swing se construit entre suggestion et affirmation, il demande, de la part des musiciens, une grande détermination. Un travail approfondi sur la respiration, le souffle, la maîtrise du tempo et l’interplay sont les, qualités nécessaires à la production d’une musique subtile où intimité et brillance, richesse et dynamisme se partagent l’affiche dans une harmonie jubilatoire. Un répertoire constitué de standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du duo.

Vendredi 6 mai 2016

Trio Christian BRENNER (piano), 

Jean Christophe NOËL (batterie) et Bruno SCHORP (contrebasse).

Un répertoire constitué de compositions originales de Christian Brenner auxquels s’ajoutent quelques standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du trio. Ces musiciens pratiquent l’inter-play et aborderont un répertoire de standards du jazz des années swing à nos jours. Une belle liberté de ton pour ce trio de musiciens issus de la scène parisienne et qui jouent tous pour des festivals dans le monde entier. C’est en s’appuyant sur une belle culture et une connaissance réciproque que le trio tire son originalité, libre d’explorer un langage contemporain, sans craindre de perdre le contact avec la tradition du jazz qui swingue.

Samedi 7 mai 2016

Aurélien GUYOT (violon), Christian BRENNER (piano),

Jean Christophe NOËL (batterie) et Laurent FRADELIZI (contrebasse).

Musicien éclectique, compositeur et arrangeur. De formation classique, il découvre le Jazz à lʼadolescence. Aurélien GUYOT est diplômé du centre des musiques Didier Lockwood,ainsi qu’en musicologie. Ses rencontres musicales, lʼamènent à jouer ou enregistrer aux côtés de nombreux artistes comme Monica Passôs, Mayra Andrade, Sanseverino, Rido Bayonne, Didier Lockwood, Orquestra Do Fuba, Etienne Mbappe, Romane et Stochelo Rosenberg, Big Band de Frederic Manoukian, Guy Marchand, La Grande Sophie, Christophe Beuzer 18tet …

Mercredi 11 mai 2016

Duo Leslie LEWIS (vocal) et Gérard HAGEN (piano)

La chanteuse de jazz Leslie Lewis et son mari, le pianiste Gérard Hagen sont sortis quatre CD sur le label SURF COVE JAZZ. Leurs enregistrements sont été libérés en Californie et au Japon et ont reçus un grand accueil à la radio de jazz. Ils ont joué à Londres, Paris, Toyko, New York, Los Angeles et San Francisco. Leslie a fait des tournées en qualité de chanteuse avec l’orchestre de jazz Cleveland et elle a aussi chanté de nombreuses fois avec l’orchestre de Duke Ellington. Gérard était un professeur agrégé de piano jazz à Saddleback College en Californie.

Jeudi 12 mai 2016

Duo Christian BRENNER (piano) et juan SAUBIDET (contrebasse)

Le duo est une expérience magique, pour les musiciens, l’espace est tel que le silence devient lui aussi un instrument à part entière. L’expression du swing se construit entre suggestion et affirmation, il demande, de la part des musiciens, une grande détermination. Un travail approfondi sur la respiration, le souffle, la maîtrise du tempo et l’interplay sont les, qualités nécessaires à la production d’une musique subtile où intimité et brillance, richesse et dynamisme se partagent l’affiche dans une harmonie jubilatoire. Un répertoire constitué de standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du duo.

Vendredi 13 mai 2016

Trio Christian BRENNER (piano),

Pier Paolo POZZI (batterie) et Yoni ZELNIK (contrebasse).

Un répertoire constitué de compositions originales de Christian Brenner auxquels s’ajoutent quelques standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du trio. Ces musiciens pratiquent l’inter-play et aborderont un répertoire de standards du jazz des années swing à nos jours. Une belle liberté de ton pour ce trio de musiciens issu de la scène parisienne qui jouent tous pour des festivals dans le monde entier. C’est en s’appuyant sur une belle culture et une connaissance réciproque que le trio tire son originalité, libre d’explorer un langage contemporain, sans craindre de perdre le contact avec la tradition du jazz qui swingue.

Samedi 14 mai 2016

Quartet Baptiste HERBIN (saxophone alto), Remy DECORMEILLE (piano),

Pier Paolo POZZI (batterie) et Matyas SZANDAI (contrebasse).

« Le voici donc, l’oiseau rare, depuis plus d’un an que le (petit) monde du jazz bruissait de son nom : Baptiste Herbin, 25 ans, saxophoniste alto. A l’amateur un peu historien, cela rappelle Cannonball Adderley déboulant de sa Floride à New York, peu de temps après la mort de Charlie Parker. Sans le vouloir, il avait rabattu les ailes des altistes qui briguaient la succession du Bird… Le jeune virtuose maîtrise de façon ahurissante tous les registres de l’alto (et parfois du soprano aussi) avec une sonorité d’or ­liquide, et fait preuve d’une invention où les plans be-bop s’intègrent à un discours à la logique passionnée.  Bienvenue, Mr Herbin » www.télérama.fr

Mercredi 18 mai 2016

Christelle PEREIRA (vocal) et Ludovic ALAINMATT (piano)

Musicienne dans l’âme, le grain de sa voix révèle une sensualité envoûtante. Une dextérité vocale surprenante, fruit de longues années de maturation artistique fait de cette chanteuse de Jazz une des meilleures improvisatrices de sa génération. De Jazz clubs en festivals, elle a, en 2004 fait partie des 3 finalistes du Concours International des Révélations Jazz Vocal à Juan-les-Pins.En 2011, son dernier album « The Maestro(s) », unanimement saluée par la critique, a été enregistré avec le prestigieux pianiste italien Dado Moroni. « Cette chanteuse au swing ravageur enflamme tout ce qu’elle touche. Une nature incendiaire héritée des « grandes anciennes », Ella Fitzgerald en tête.’’( J.M.Proust)

Jeudi 19 mai 2016

Duo Christian BRENNER (piano) et Bruno SCHORP (contrebasse)

Le duo est une expérience magique, pour les musiciens, l’espace est tel que le silence devient lui aussi un instrument à part entière. L’expression du swing se construit entre suggestion et affirmation, il demande, de la part des musiciens, une grande détermination. Un travail approfondi sur la respiration, le souffle, la maîtrise du tempo et l’interplay sont les, qualités nécessaires à la production d’une musique subtile où intimité et brillance, richesse et dynamisme se partagent l’affiche dans une harmonie jubilatoire. Un répertoire constitué de standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du duo.

Vendredi 20 mai 2016

Trio Christian BRENNER (piano),

Matyas SZANDAI (contrebasse) et Olivier ROBIN (batterie).

Un répertoire constitué de compositions originales de Christian Brenner auxquels s’ajoutent quelques standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du trio. Ces musiciens pratiquent l’inter-play et aborderont un répertoire de standards du jazz des années swing à nos jours. Une belle liberté de ton pour ce trio de musiciens issu de la scène parisienne qui jouent tous pour des festivals dans le monde entier. C’est en s’appuyant sur une belle culture et une connaissance réciproque que le trio tire son originalité, libre d’explorer un langage contemporain, sans craindre de perdre le contact avec la tradition du jazz qui swingue.

Samedi 21 mai 2016

Quartet Guillaume NATUREL (sax. ténor et flûte traversière), Christian BRENNER (piano),

Olivier ROBIN (batterie) et Jean Pierre REBILLARD (contrebasse).

Il étudie d’abord le violoncelle et se consacre au saxophone à partir de 16 ans, sous les conseils de François Jeanneau et Dave Liebman. En 1982, il entame sa carrière professionnelle au « Caveau de la Bolée » avec Jacky Terrasson. Il devient très vite un des saxophonistes les plus sollicités sur la place parisienne et se produit avec : Jean-Loup Longnon, François Chassagnite, Emmanuel Bex, Dee-Dee Bridgewater, Aldo Romano, Eric Le Lann, André Ceccarelli, Toots Thielemans, Benny Carter, les Belmondo, François Theberge, Daniel Humair, Olivier Hutman, Jean-Michel Pilc, Franck Avitabile…En 1996, il fonde avec son frère Gilles, contrebassiste, un quintet dans lequel évoluent notamment : Laurent De Wilde, Jacky Terrasson, Stéphane Belmondo, Simon Goubert… ce projet se concrétise par l’enregistrement de l’album « Naturel » paru chez JMS/Sony et de nombreux festivals (La Villette, Parc Floral…).

Mercredi 25 mai 2016

Duo Valéry HAUMONT(vocal) et Ludovic DE PREISSAC (piano)

Musicien chanteur (mais aussi vibraphoniste et batteur), il a participé à de nombreux projets jazz aux cotés de musiciens tels Tony Rabeson, Jean-Philippe Viret, Ludovic de Preissac, Armel Dupas, Georges Paczinski, Damien Schmitt, Sylvain Daniel, Georges Brown, Oliver Von Essen, Benjamin Moussay, Frédéric Chiffoleau ,Yannick Neveu, Chloé Cailleton…Que ce soit en France (au Sunset, au Café Universel, au Pannonica, à Jazz à l’Ouest, à Jazz sur Lie, aux Rendez-vous de l’Erdre…)ou à l’étranger (au Montreux Jazz Festival, au B flat, à Berlin, au Pater ou encore au Royal Conservatory à La Haye…), il défend un jazz accessible , pur et limpide dans son expression, riche de ses racines et de sa capacité à émouvoir dans l’instant.

Jeudi 26 mai 2016

Duo Christian BRENNER (piano) et Jean Pierre REBILLARD (contrebasse)

Le duo est une expérience magique, pour les musiciens, l’espace est tel que le silence devient lui aussi un instrument à part entière. L’expression du swing se construit entre suggestion et affirmation, il demande, de la part des musiciens, une grande détermination. Un travail approfondi sur la respiration, le souffle, la maîtrise du tempo et l’interplay sont les, qualités nécessaires à la production d’une musique subtile où intimité et brillance, richesse et dynamisme se partagent l’affiche dans une harmonie jubilatoire. Un répertoire constitué de standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du duo.

Vendredi 27 mai 2016

Trio Christian BRENNER (piano),

Bruno SCHORP (contrebasse) et Arnaud LECHANTRE (batterie).

Un répertoire constitué de compositions originales de Christian Brenner auxquels s’ajoutent quelques standards, du swing au jazz moderne choisis en fonction de leur compatibilité avec le son et l’esthétique du trio. Ces musiciens pratiquent l’inter-play et aborderont un répertoire de standards du jazz des années swing à nos jours. Une belle liberté de ton pour ce trio de musiciens issu de la scène parisienne qui jouent tous pour des festivals dans le monde entier. C’est en s’appuyant sur une belle culture et une connaissance réciproque que le trio tire son originalité, libre d’explorer un langage contemporain, sans craindre de perdre le contact avec la tradition du jazz qui swingue.

Samedi 28 mai 2016

Quartet Fabien MARY (trompette), Christian BRENNER (piano),

Gilles NATUREL (contrebasse) et Arnaud LECHANTRE (batterie).

Né le 6 mai 1978, Fabien Mary est l’un des trompettistes les plus brillants et talentueux de sa génération. Pour preuves les récompenses qu’il a reçues (Django D’or Jeune Talent 2003, Révélation jazz à Juan 2004, Nomination au Prix Django Reinhardt 2008…) et la très longue liste de musiciens qu’il a accompagnés (Wynton Marsalis, Diana Krall, Johnny Griffin, Steve Turre, Michel Legrand, Spanki Wilson, Dave Liebman, Preston Love, Archie Shepp…).En 2009, Fabien enregistre un nouvel album en quintet avec l’un des saxophonistes barytons les plus en vue de New York: Frank Basile (Vanguard Jazz Orchestra, Dizzy Gillespie All-Star Big Band, the Jimmy Heath Big Band, the Joe Lovano Nonet, the Dave Holland Big Band, et Michael Bublé, entre autres). L’album est sorti sur le label  Elabeth en octobre 2010.

, , ,
X